Suisse Centrale : balcons et bastions rocheux

Au coeur de la Suisse Centrale, entre Glaris et Uri… loin ou près des clichés!

Le Schächental, patrie de Guillaume Tell, cache bien des trésors : tours calcaires, lacs d’altitude et grandissimes alpages – le Urnerboden passe pour être le plus grand du pays. Pour ce trek de 4 jours, je vous propose de relier ce Schächental alpestre et son col du Klausen depuis le Maderanertal, au pied de l’Oberalpstock, dans des paysages et des chemins très variés….

Nous cheminerons souvent en balcon : l’occasion de méditer sur le sommets et glaciers !
Afin de profiter au mieux de notre première journée de marche, nous partirons la veille pour rejoindre le départ de la randonnée.
Logements en auberge, hébergement rustique et B&B.

Du 17 au 21 juillet

Programme indicatif :
J1 – Voyage en train/téléphérique jusqu’à Bristen/Golzern
Nuit à l’auberge, chambres doubles.

J2 – Balcon du Maderanertal, montée par le chemin des Sorcières sous les Pfaffentrum pour rejoindre le lac Seewli.
+1100m – 550m
Nuit en cabane/dortoir

J3 – Crête et Sommet du Bälmeten (2415m) puis vallon de Butzenboden.
+650m – 950m
Nuit à l’auberge d’alpage de Oberfeld.

J4 – Sommet de Brug, puis descente du sauvage Griesstal, avec idéalement un bain au passage…
+880m – 940m
Nuit au charmant B&B de Sittlisalp

J5 – Petite descente en téléphérique antique…puis balcon Nord du Schächental jusqu’au col du Klausen. Achats de fromage et buvettes en chemin !
+1100 -370m Arrivée au Klausen pass et retour en transports publics.

L’itinéraire peut être modifié en fonction des conditions météo.

Le prix inclut la demi pension, les services – animation, logistique – de l’accompagnatrice pendant le séjour.
Non inclus : piques niques et extras, voyage vers/depuis la destination, assurances personnelles.